Souvenir des vacances ...

Publié le 2 Août 2013

Bonjour !

Alors je vais revenir sur ce "truc" que j'ai rapporté dans mes vertes campagnes. Vous allez vite comprendre.

Cela faisait deux jours que nous l'entendions piailler super fort. Un cri insupportable du genre "pioooooouuuu pioooouuu !!!". Il était là dans le jardin d'à côté du notre.

Alors, n'en pouvant plus de l'entendre souffrir (et aussi par curiosité), mon homme est allé la chercher. Chercher quoi ? Une petit boule de poils noirs avec les yeux encore clos.

Mais que va-t-on faire de toi ? Abréger tes souffrances ou tenter un sauvetage ? Aucun bourreau ne se présenta alors on te sauva.

D'abord avec les moyens du bord : un savant mélange de lait, de crème et de jaune d'oeuf (comme conseillé sur internet) tout cela avalé à l'aide d'une pipette en verre. Puis, ayant résisté au fameux mélange et aux manipulations des enfants, je me suis décidée à acheter du lait maternisé en poudre pour chaton.

Le petit coquin bouffait comme quatre. "Tu as une furieuse envie de vivre on dirait !?" Au refuge appelé plus tôt, il m'avait dit que le petiot avait une chance sur cent de survivre.

Truc moins sympathique que le biberon, il faut stimuler les parties intimes du chaton pour qu'il puisse faire pipi et caca (ce qui a bien fait délirer les enfants). Cela aussi se déroula pour le mieux.

Je remettais le chaton dehors, dans son carton après chaque repas, mais la mère n'est jamais revenue. Snif, que faire ? Ce que je ne vous avais pas dit c'est que ma chatte "Nonza" (hommage à la Corse) avait eu des petits. Peut-être, serait-elle conciliante en acceptant un baby de plus.

Nous voilà donc partis pour traverser la France avec Roudoudou dans la voiture (ou Rocky Doudou car c'est un battant ce chaton !!!!).

"Dis au revoir à l'océan, tu ne le reverras pas de sitôt!".

Même pas eu peur de la voiture. Trop fort ! Je me rappelle d'une chatte qui hurlait tout du long et pissait ... Ouf, il a beaucoup dormi !

Pour conclure, après deux-trois jours un peu anarchiques, ma chatte et ses petits (qui ont une semaine de plus que le nouveau) ont bien intégré l'insulaire. Merci ma minette, t'es trop gentille!

RockyDoudou a toujours cette façon stridente de se rappeler à nous :pioooouuu, pioooouuuu ! (aaahhhh ce cri!), il gambade partout. Quel drôle souvenir que nous avons ramené là!

Bon week-end et à bientôt !

Rédigé par Marion des planchettes

Publié dans #chat, #chatton, #tranche de vie

Commenter cet article